Le Design Thinking, ça te parle ?

Tableau blanc
Accueil » Mon Notebook » Le Design Thinking, ça te parle ?

Le Design Thinking en une phrase (ou deux)

Le design thinking est une approche innovante qui permet de définir correctement une problématique à résoudre, avant de proposer la solution qui sera à la fois désirable par l’utilisateur, viable financièrement et faisable techniquement.

Pas mal non ?

Le Design Thinking s’appuie sur un processus de co-créativité qui mêle une équipe pluridisciplinaire, formée d’experts, et qui implique l’utilisateur final.
En effet, on ne peut pas « Design Thinker » tout seul..!

Il y a UN objectif, répondre au besoin de l’utilisateur.

D’accord, mais comment ça se passe..? Je vous explique tout de suite !

Les étapes du Design Thinking

De nombreuses entreprises ont recourt au Design Thinking. Au delà d’un effet de mode, tu l’auras compris, son enjeu est tout aussi important : répondre à un besoin utilisateur. C’est une méthode qui est reconnue pour sa capacité à innover.
Chaque entreprise aura probablement ses propres rituels et habitudes pour pratiquer le Design Thinking. C’est un peu comme toutes les méthodes agiles : Il existe autant de méthodes agiles que d’entreprises qui les pratiquent !

Bien évidemment, il existe un processus commun pour recourir au Design Thinking.

« Empathise »

Tout commence par une phase de recherche, d’observation des utilisateurs et de compréhension de leur besoin.

« Define »

Après avoir fait preuve d’empathie, le but est ici de définir, de manière collaborative, le véritable problème de l’utilisateur.

« Ideate »

Générer de nouvelles idées par le biais de brainstorming et en laissant cours à nos imaginations.

« Prototype »

Les idées retenues sont prototypées (maquettes, wireframes, version bêta, etc.), le but étant de les concrétiser.

« Test »

Il est temps maintenant de faire tester l’idée à l’utilisateur final.

Le processus est itératif, c’est à dire qu’une fois la fonctionnalité ou le produit testé, l’utilisateur va donner son feedback, il faudra alors s’en servir pour recommencer le processus et améliorer sa proposition.

Ce qu’il faut retenir :

  • Le prototypage rapide accélère le processus d’innovation car nous ne pouvons être sûr de la qualité de nos idées que lorsque nous les testons dans le monde réel.
  • Le processus d’idéation, de prototypage et de test est répété très tôt afin que les erreurs soient rapides, peu coûteuses et conduisent finalement au succès en termes d’innovation.
  • Toujours garder une approche centrée utilisateur et se nourrir de ses retours à chaque itération.

Alors convaincu(e) ? Bon d’accord, je te donne quelques petits tips supplémentaires pour réussir au mieux tes ateliers de Design Thinking !

Quelques conseils Design Thinking

#1 Travailler Ensemble

Dans le Design Thinking, on ne valorise pas “le statut” des uns et des autres. Nous sommes une équipe, tout le monde est au même niveau. Le but est de réussir collectivement, de fédérer l’intelligence de la coopération, le désir de co-construire. Tout cela au sein d’une équipe qui se détache des silos organisationnels.

#2 Regarder encore plus Loin

#3 Écouter ce qu’ils ont à nous dire 

Discutons avec les utilisateurs, comprenons leurs ressentis, leurs frustrations, leurs préférences.

#4 Prototyper et vite !

Concrétisons rapidement ! Il ne faut pas avoir peur de poser nos idées sur du papier, sur une maquette ou un wireframe. Cela nous permettra de soulever les bons points et les axes d’amélioration de notre produit.  

Le Marshmallow Challenge, tu connais ? Ce qui est à retenir de cet exercice est l’importance du prototypage. Les enfants arrivent à construire des structures plus grandes que les adultes dans un temps imparti. Ils sont plus habitués à tester tout de suite une structure et à réessayer encore et encore.
Souvent, les adultes mettent trop de temps à se poser des questions et à se mettre d’accord sur celui qui aurait la meilleure idée…

J’ai pris un réel plaisir à rédiger cet article sur ce sujet qui me tient à coeur. Je reste disponible pour en discuter avec toi !

1 Commentaire

  1. […] Le Design Thinking, ça te parle ? […]

    Répondre

Laisse un commentaire